.

Un mythe national dans un écrin de verdure

À cheval entre l’Ain et la Haute-Savoie, le barrage de Génissiat est un site industriel exceptionnel : 1er aménagement hydroélectrique construit par CNR, un ouvrage monumental qui marque le paysage local et l’histoire énergétique française de l’après-guerre…

Qualifié de « Niagara français » lors de son inauguration en 1948, le barrage de Génissiat est le plus grand barrage hydroélectrique d’Europe à l’époque. Il alimente Paris en électricité et installe CNR parmi les grands aménageurs de fleuve. Aujourd’hui, il demeure un outil essentiel de la production d’hydroélectricité.

Le barrage de Génissiat c’est :

  • Un outil industriel majeur au cœur d’une nature sauvage
  • Un barrage d’une hauteur totale de 104 m et d’une largeur de base de 100 m
  • 6 groupes de production pour une puissance installée de 420 mégawatts
  • Une histoire forte : 10 ans d’un chantier titanesque débuté en 1938 et poursuivi durant la seconde Guerre mondiale
  • Une production d’énergie annuelle qui représente 10% de la production totale du Rhône et la consommation électrique de 700 000 foyers

L’aventure industrielle de CNR débute à Génissiat !

Le barrage de Génissiat est le premier équipement de la chaîne hydroélectrique aménagée par CNR sur le fleuve Rhône : 18 autres seront réalisés depuis le Haut-Rhône jusqu’à la Méditerranée.

Il est particulier car il est l’unique barrage de moyenne chute réalisé sur le fleuve. Avec sa capacité de retenue de 56 millions de m3, le barrage de Génissiat peut fournir une puissance importante dans un délai très court et pallier un pic de consommation sur le réseau.

 

GÉNISSIAT

Visiter un lieu historique unique en pleine nature.

JE VISITE
BOLLÈNE

Être au coeur des énergies renouvelables.

JE VISITE